Greeneo > Tout savoir l’huile de CBD de A à Z > L’huile CBD 30 %, l’huile miracle

L’huile CBD 30 %, l’huile miracle

L’huile CBD 30 % n’est pas un médicament, mais un substitut alimentaire utilisable exclusivement sous prescription d’un professionnel de la santé. Ce produit est une innovation qui soulage beaucoup de gens par ses propriétés qui protègent contre l’attaque des virus et des bactéries et qui évitent d’être malade.

Qu’est-ce que l’huile CBD 30 %?

L’huile CBD est à base d’huile de noix de coco, additionnée de cannabidiol, un élément naturel issu d’un plant de Cannabis Sativa L. Le taux de concentration de CBD dans l’huile s’élève à 30 %, soit 3 000 mg, dans un flacon de 10 ml, d’où son nom. Du fait de ce dosage, ce produit dispose d’une forte puissance, avec du chanvre sans THC et issu généralement de culture biologique.

Ce produit ne contient aucune molécule de Δ-9-tétrahydrocannabinol, d’où son exclusion des produits psychotropes.

Un produit parfaitement légal

 

À base de chanvre, dont le taux de cannabinoïde THC dans les fibres et dans les graines des plantes est inférieur ou égal à 0,2% avant extraction, le produit fini est autorisé dans de nombreux pays du monde, en fonction des lois de chaque nation. De ce fait, les consommateurs doivent s’informer sur les éventuelles interdictions avant son utilisation.

Particulièrement pour la France, l’huile CBD 30 % s’avère être à la limite de la légalité. Ce ratio évoque une concentration de 30 % de cannabinoïde de CBD dans le produit proposé, c’est le taux maximum pouvant être accepté. Le risque lié à l’utilisation d’une trop forte concentration de CBD a restreint le taux de l’huile approuvée à 30 %.

Effectivement, une quantité trop élevée de CBD n’est pas bénéfique pour l’organisme. Les huiles CBD à plus de 30 % sont susceptibles d’occasionner d’importants effets secondaires. Interaction avec certains médicaments, étourdissements, somnolence, bouches sèches et instabilité de la tension artérielle sont entre autres les méfaits engendrés par l’utilisation d’une huile CBD ayant une concentration supérieure à 30 %. De ce fait, la restriction de la loi française s’explique par la recherche de la sécurité des consommateurs.

Par ailleurs, l’huile CBD 30 % ne figure pas dans la liste des médicaments, et encore moins dans celle des compléments alimentaires. Ce produit ne sert ni au diagnostic, ni au traitement, ni à la prévention, ni à la guérison d’une maladie. Seul un professionnel de santé est habilité à conseiller si l’utilisation des huiles CBD 30 % peut accompagner un traitement médicamenteux.

La fabrication d’huile de chanvre CBD 30 % suit les normes requises et est soumise à de nombreuses analyses pour que les consommateurs puissent avoir toutes les garanties, avec un produit fini sans THC, sans pesticides et sans polluants.

Les effets de l’huile CBD 30 %

Selon les préjugés, un produit à base de chanvre fait automatiquement partie des drogues. Néanmoins, le CBD 30 % en est exclu, dans la mesure où malgré son taux de concentration, la substance active du cannabis sur l’organisme ne modifie aucunement l’état de conscience des consommateurs. Utilisée à bon escient, cette concentration de cannabinoïde intervient directement sur les récepteurs qui ont une relation avec la douleur, l’angoisse ou l’anxiété. Dans certains cas, l’huile CBD 30 % est même utilisée pour le traitement des affections graves.

L’huile CBD 30 % est la plus concentrée avec une forte dose à large spectre. Une goutte de ce produit contient 15 mg de CBD, avec des terpènes et cannabinoïdes en petite quantité. De ce fait, prendre 20 gouttes d’huile CBD 30 % n’est pas nécessaire pour en connaître l’effet. L’organisme peut assimiler environ 75 mg de cannabidiol au quotidien, raison pour laquelle la prise de 5 gouttes est largement suffisante pour que l’huile puisse agir sur le système endocannabinoide.

Le CBD n’a aucun effet psychoactif sur l’organisme, mais peut contrecarrer les propriétés psychotropes du THC, surtout concernant l’anxiété. Avec une forte dose, l’huile CBD 30 % peut engendrer des effets négatifs, pouvant se montrer par une panique ou une paranoïa. En utilisant le produit avec modération, sans dépasser les 5 gouttes journalières, le sujet peut en connaître les bienfaits, notamment pour ses effets soulageant l’angoisse et calmant le rythme cardiaque.

Utilisée à bon escient, l’huile CBD chanvre contribue à soulager les douleurs. D’ailleurs, de plus en plus de professionnels usent de ce type de produit dans un cadre thérapeutique, pour apaiser les douleurs et les inflammations. Le cannabinoïde est lié aux récepteurs CB1 et CB2 de l’organisme et permet l’optimisation de la réaction naturelle du système nerveux face à la souffrance. Cette huile de chanvre concentrée à 30 % dispose de propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. De ce fait, l’application de ce produit permet à de nombreux patients de faire face aux inflammations chroniques et de soulager leur souffrance dans de bonnes conditions, comme le cas de l’arthrose rhumatoïde, de la spondylarthrite ankylosante, ou encore de la fibromyalgie.

Excellent antidépresseur, l’huile CBD 30 % s’attaque également aux troubles psychiques. Les propriétés anxiolytiques de ces cannabinoïdes favorisent la régulation de l’humeur et calme les crises d’angoisse, ainsi que les symptômes d’anxiété. Ce produit aide aussi à atténuer toutes les manifestations dues à une dépression. Des études ont même prouvé l’effet des molécules de cannabinoïde sur la lutte contre la schizophrénie. L’huile CBD 30 % constitue un bon substitut aux neuroleptiques et aux antipsychotiques de par ses actions sur les vomissements, les inflammations chroniques au niveau de l’intestin et du côlon, l’épilepsie et le diabète.

Le CBD 30 % se décline en d’autres formes (pour ne citer que la crème ou le baume CBD) et convient au traitement des diverses affections, telles que l’acné et la sclérose en plaques, grâce à ses attributs sébostatiques.

Les médecins addictologues privilégient l’utilisation du CBD dans le cadre du sevrage du THC. Selon leurs expériences, cette huile agit aussi efficacement sur le sevrage tabagique et dans la lutte contre l’accoutumance aux drogues dérivées des opiacés.

Des études sont actuellement en cours pour prouver l’efficacité de l’huile CBD 30 % dans le traitement des maladies graves. Les bienfaits de cette molécule de cannabinoïde pourraient aller jusqu’au traitement de certains types de cancer. Effectivement, selon des recherches sur le sujet, cette huile a une action anti-angiogenèse pour inhiber le développement des tumeurs, de manière à limiter la prolifération des cellules cancéreuses dans l’organisme. Les effets euphorisants de cette huile permettent de soulager les douleurs et les nausées que la chimiothérapie entraîne chez les patients.

Conseils d’utilisation de l’huile CBD 30 %

L’utilisation de l’huile CBD 30 % doit se faire sur le conseil d’un professionnel de la santé. La quantité quotidienne recommandée, à titre indicatif, est de 2 gouttes, avec 3 prises par jour, à mettre sous la langue pendant 30 secondes. L’augmentation de la dose peut être pensée si le médecin le juge nécessaire. La consommation des gouttes d’huile CBD 30 % peut se faire avec du sucre.

Le produit est totalement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants. La consommation de l’huile CBD 30% doit se faire strictement dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Dans tous les cas, l’huile choisie doit être de source sûre, c’est-à-dire de marque réputée pour avoir toute traçabilité et pour en garantir la qualité. Le conseil du médecin traitant est obligatoirement requis, dans la mesure où le produit n’est pas un médicament et est uniquement utilisé comme complément alimentaire.

Le stockage de l’huile CBD 30 %

La conservation de l’huile CBD 30 % se fait à température ambiante, au sec et à l’abri de la lumière afin d’éviter les chocs thermiques importants qui pourraient altérer sa qualité. Garder le produit hors de la portée des enfants est important. Cette huile ne doit pas être fumée, ni inhalée.