Greeneo > Petit guide pour tous avoir sur les vertus santé du CBD > L’énorme potentiel thérapeutique du CBD contre l’endométriose

L’énorme potentiel thérapeutique du CBD contre l’endométriose

Il existe certaines maladies qui ne touchent que les femmes. L’endométriose, une maladie qui touche plus de 170 millions de femmes dans le monde, en est un exemple. C’est une maladie chronique caractérisée par la croissance de tissu endométrial à l’extérieur de l’utérus et à l’intérieur de la cavité pelvienne, des ovaires, des intestins, des ligaments utérins ou dans la vessie. De ce fait, la fertilité d’une femme est menacée et, dans certains des cas les plus graves, le tissu endométrial peut même atteindre les poumons.

Or, lorsqu’une femme ovule, il y a une augmentation de l’effet du THC. En fait, une étude a montré que le THC est encore plus efficace pour soulager la douleur lorsqu’il agit avec des œstrogènes. Dans ces cas, il a été révélé que le THC peut être jusqu’à 30 % plus efficace pour réduire la douleur chez les femmes. Une piste à explorer concernant les bienfaits du CBD sur ce type de pathologie…

Le traitement de l’endométriose par le cannabis médicinal

L’endométriose est une maladie relativement peu connue, dont on connaît mal la cause ou le traitement. Il n’y a pas beaucoup d’études cliniques sur ce sujet, donc il n’y a pas de remède non plus. Jusqu’à présent, l’accent a toujours été mis sur le soulagement de la douleur et le traitement de tout autre problème qu’elle peut causer.

Les femmes atteintes d’endométriose souffrent souvent de nausées et de vomissements. Dans certains cas, les patients peuvent même s’évanouir parce que la douleur peut être insoutenable avant et pendant les menstruations ou pendant et après les rapports sexuels. Dans les cas plus graves, elle peut entraîner la formation de tumeurs.

Les canabinoïdes et le CBD peuvent être utiles dans le traitement de l’endométriose. Comment les utiliser ? Le CBD et le THC ont des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et immunorégulatrices. Notre corps possède un système endocanabinoïde qui régule l’expression de la douleur, le système immunitaire et le système de réponse inflammatoire, entre autres. Le système endocanabinoïde est composé de nombreux récepteurs CB1 qui sont activés par les cannabinoïdes. C’est pourquoi le CBD et le THC peuvent être utiles dans le traitement de la douleur causée par l’endométriose. Encore une vertu santé du CBD à développer…

Plusieurs autres études sur le cannabis médicinal et le cancer indiquent que les cellules cancéreuses possèdent plus de récepteurs CB1 que les cellules saines. C’est ce qui permet aux cannabinoïdes d’attaquer directement les cellules cancéreuses sans affecter les cellules saines. Cette découverte suggère que dans le cas de l’endométriose, le CBD et le THC peuvent aider à réduire la croissance des cellules endométriales.

Cannabinoïdes médicaux, menstruations et grossesse

 D’autres problèmes pour lesquels les cannabinoïdes et le CBD peuvent être efficaces sont les menstruations douloureuses ou la grossesse.

Pendant la grossesse, il est fréquent qu’une femme souffre de nausées et de vomissements. Le fœtus en développement a besoin de beaucoup de nourriture de la part de la mère. Cependant, si les vomissements sont trop fréquents, la femme peut développer une maladie connue sous le nom d’hyperémèse sévère. Cette complication de la grossesse rend le fœtus incapable de recevoir les nutriments et les vitamines nécessaires à sa croissance.

Ce type de problème peut être contrôlé avec des cannabinoïdes comme le CBD, qui a des propriétés santé qui soulagent les nausées et les vomissements tout en améliorant l’appétit. En ce qui concerne la grossesse, on sait également que plusieurs cannabinoïdes sont naturellement présents dans le lait maternel.