Greeneo > Petit guide pour tous avoir sur les vertus santé du CBD > Le CBD pour lutter contre les migraines : avantages, études et dosages

Le CBD pour lutter contre les migraines : avantages, études et dosages

Pour faire simple, les migraines sont des maux de tête sévères et récurrents. Elles peuvent être accompagnées de certains signaux sensoriels et de d’autres symptômes. Cela semble affecter les vaisseaux sanguins et les substances chimiques dans le cerveau, ainsi que la façon dont les nerfs communiquent. La génétique peut rendre une personne plus sensible aux déclencheurs que les migraines.

Les traitements les plus courants de la migraine sont les analgésiques, les antiémétiques (contre la nausée) ou les tryptans (qui stimulent le cerveau pour arrêter la migraine). Selon certaines études, l’un des traitements les plus prometteurs contre la migraine est le CBD. Il est de notoriété publique que l’huile de CBD, fabriquée à partir de la plante de cannabis, est un analgésique naturel très puissant.

Les déclencheurs les plus courants des migraines

Les migraines commencent généralement dans une partie du cerveau connue sous le nom d’hypothalamus. Une migraine peut être déclenchée par un stress extrême. L’une des causes peut également être un niveau disproportionné de production de sérotonine. Lorsqu’une personne a un niveau de sérotonine inférieur à la normale, les veines se dilatent et cela conduit à une crise de migraine.

  • Emotionnel : La dépression, l’excitation, le stress et le choc peuvent provoquer des migraines.
  • Régime alimentaire : La caféine et l’alcool peuvent provoquer des migraines. Certains aliments peuvent également avoir cet effet, notamment les agrumes, le fromage, le chocolat et les aliments contenant un additif connu sous le nom de tyramine. On pense également que des changements fréquents dans les horaires de repas et la déshydratation peuvent provoquer des migraines.
  • Changements hormonaux : pendant les menstruations, les femmes peuvent présenter des symptômes de migraine en raison de changements dans les niveaux hormonaux : Les médicaments de l’hormonothérapie substitutive (HRT), certains somnifères et la pilule combinée de contrôle des naissances peuvent être responsables des migraines.
  • Les lumières vives, les espaces encombrés et les changements de température sont également des causes possibles : La tension au niveau du cou et des épaules, le sommeil et la fatigue, le surmenage physique et une mauvaise posture ont tous été liés aux migraines. Le décalage horaire et l’hypotension peuvent également provoquer des migraines. Les traitements existants ont pour but de prévenir les crises graves et de soulager les symptômes qui provoquent les migraines. Certains changements de mode de vie peuvent contribuer à réduire la fréquence des migraines, comme boire beaucoup d’eau, dormir suffisamment, éviter certains aliments et réduire le stress. Pour certaines personnes, des régimes spéciaux sont également utiles, comme un régime sans gluten.

Le potentiel santé du CBD peut être un autre moyen d’aider au traitement des migraines.

Comment le CBD peut aider à traiter les migraines ?

Les études qui ont été menées suggèrent que le CBD pourrait aider au traitement des migraines. On pense que beaucoup des effets positifs du CBD proviennent de son interaction avec le système endocannabinoïde (SCE). Le SCE se compose de récepteurs situés sur de nombreux types de cellules de l’organisme qui agissent pour réguler divers systèmes physiologiques. Ils sont connus sous le nom de récepteurs CB1 et CB2. Ce sont eux qui régulent notre système endocannabinoïde. Ces produits chimiques ont une structure très similaire aux phytocannabinoïdes, qui sont les cannabinoïdes de la plante de cannabis, et ils ont donc des effets similaires dans l’organisme.

On pense que le SEC joue un rôle important dans la régulation des facteurs qui produisent les migraines.

Les recherches suggèrent que l’ESA pourrait être impliquée de manière centrale dans le processus de signalisation de la douleur. Cela peut être dû, en partie, aux endocannabinoïdes qui inhibent la libération de neurotransmetteurs qui contrôlent les signaux de douleur en interagissant avec le récepteur CB1.

En résumé, on pense que la SEC pourrait être utilisée comme centre de traitement des symptômes inflammatoires et physiologiques de la douleur liés aux migraines. L’inflammation est une réaction parfaitement saine et normale de l’organisme. Les problèmes surviennent lorsque l’inflammation devient chronique. Il semble être largement admis que les migraines sont causées, en partie ou en totalité, par une inflammation.

C’est là que les bienfaits du CDB entrent à nouveau en jeu. Certaines des études les plus récentes sur les avantages thérapeutiques du CDB se concentrent sur le soulagement de l’inflammation, comme celle de la polyarthrite rhumatoïde. C’est pourquoi on pense que le CBD pour les migraines pourrait être un traitement efficace.

Il a été démontré que le cannabis est un allié dans l’augmentation de la sérotonine, qui peut empêcher la dilatation des veines.

De plus, dans une autre étude, le CBD fonctionne comme un analgésique pour la douleur chronique en général. Une étude réalisée en 2016, arrivait à la conclusion que le CBD réduit la fréquence des crises de migraine chez les personnes qui ont ce problème en permanence.

Une explication de la façon dont le CBD agit et combat réellement la douleur et les problèmes causés par la migraine a été menée par le Dr Ethan Russo dans sa théorie du handicap clinique endocannabinoïde. Cette théorie suggère qu’une maladie particulière est la cause de problèmes dans le système endocannabinoïde. Il s’agit d’un système biologique qui fonctionne en réponse aux cannabinoïdes biologiques, appelés endocannabinoïdes, et aux autres qui proviennent du cannabis. La carence en ces endocannabinoïdes biologiques est l’une des raisons pour lesquelles l’organisme souffre de douleurs chroniques, comme la migraine. Selon le neurologue, le Dr. Russo, le CBD régule et stimule les récepteurs du système endocannabinoïde pour soulager ces douleurs.

Cannabinoïdes et effets du CBD pour les migraines

Les recherches sur l’utilisation du CBD pour les migraines sont encore très limitées. Cependant, certaines études en laboratoire suggèrent que le CBD puisse aider à soulager toute douleur aiguë et chronique, cela incluant les migraines. Une des études américaines publiée dans Cannabis and Cannabinoid Research en 2017, s’est penchée sur les effets positifs du cannabis oral. Sur une période de six mois, 26 personnes souffrant de maux de tête provoqués par la drogue ont pris du Nabilone ou de l’Ibuprofène avec du cannabis par voie orale pour traiter leurs symptômes. Les combinaisons ont été utilisées pendant huit semaines. L’étude a conclu que les participants ont fait état d’une meilleure qualité de vie et d’améliorations lors de l’utilisation de la formule de cannabis et de Nabilone. Dans un article publié dans la revue Experimental Neurology, les chercheurs affirment que l’ASE pourrait être utilisée comme un outil thérapeutique pour réduire les symptômes inflammatoires et physiologiques de la douleur associée aux migraines. Cette condition, connue sous le nom de déficience clinique en endocannabinoïdes, pourrait être la cause de ces migraines.

L’AEA, également connue sous le nom d’anandamide, est l’un des rares endocannabinoïdes synthétisés dans le corps humain. Un article publié dans la revue Neuroendocrinology Letters explique que l’anandamide est capable d’augmenter et de diminuer l’activité de récepteurs spécifiques de la sérotonine, ce qui suggère qu’il pourrait avoir des applications dans le traitement des migraines. Par exemple, le CBD peut aider en cas de dépression ou d’anxiété avant l’apparition d’une éventuelle migraine. Le CBD peut également aider à résoudre les problèmes liés à la lumière, au mouvement et aux illusions d’optique. Ce cannabinoïde apporte un soulagement naturel aux migraines en raison de son interaction avec le SEC.

En résumé, la CBD agit avec les récepteurs endocannabinoïdes pour réduire l’inflammation des muscles et des vaisseaux sanguins causée par les migraines, et pour rétablir les bons niveaux de substances chimiques dans l’organisme. Elle est généralement ingérée ou avalée. Il est très peu probable que la prise de CBD par voie orale provoque des effets secondaires, c’est donc le choix de presque tous ceux qui commencent à en prendre. Cependant, il convient de noter que le CBD n’a généralement pas d’effets indésirables. Si vous voulez en prendre par voie orale, mettez quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue, prenez des capsules ou une infusion. Des études montrent que le processus d’inhalation fait entrer le CBD dans le sang beaucoup plus rapidement que d’autres méthodes d’utilisation. Il est tout aussi important de déterminer la bonne dose que de savoir quel produit est le meilleur pour vous. Certains utilisateurs de CDB estiment qu’une petite quantité est suffisante. En fait, certains patients qui consomment du cannabis à des fins médicales préconisent l’utilisation de doses minimales pour obtenir un effet maximal, ce qu’on appelle le micro-dosage. Si cette forme de dosage vous convient, vous pouvez économiser beaucoup d’argent. Il est préférable d’utiliser les produits à base de CBD pour les migraines avec modération jusqu’à ce que nous comprenions la dose dont nous avons besoin.

Quels sont les effets secondaires de l’utilisation du CBD pour traiter la migraine ?

 

Les effets secondaires peuvent être des nausées, des diarrhées, des vertiges, un changement d’appétit et une sécheresse de la bouche. Cependant, les symptômes sont rares et moins graves que ceux causés par d’autres médicaments utilisés pour traiter la migraine. Le spray, ainsi que tout ce qui est pulvérisé, peut provoquer une irritation des poumons qui se traduira par une toux. Ainsi, le vaporisateur n’est pas une méthode recommandée si vous souffrez d’autres problèmes respiratoires. Si vous n’avez jamais eu de problèmes respiratoires auparavant, alors vous êtes en sécurité. Cependant, il est toujours bon de se rappeler l’importance de parler à votre médecin avant de choisir le vaporisateur et aussi la quantité de CBD que vous utiliserez.

Chaque personne est différente, donc chaque personne réagit de manière différente au CBD. Le dosage de CBD recommandé varie en fonction de chaque produit et de chaque condition, ce qui peut entraîner une certaine confusion. En moyenne, 25 mg de CBD par jour suffisent pour les gens. Pour les symptômes plus forts, ce dosage peut être augmenté progressivement chaque semaine jusqu’à ce que la personne se sente mieux. Bien sûr, cela varie beaucoup d’un patient à l’autre, donc il est toujours bon de surveiller.

Comment puis-je utiliser le CBD pour traiter la migraine ?

Si vous choisissez d’utiliser l’huile de CBD par voie orale, il suffit de mettre quelques gouttes sous la langue et de garder le produit jusqu’à ce qu’il soit absorbé par la bouche. N’avalez pas directement le produit, attendez qu’il soit absorbé. Ce processus améliore la digestion du produit et son absorption par l’organisme. Vous pouvez également prendre des gélules ou les mélanger à une boisson.

Une autre méthode de consommation du produit est la vaporisation. Elle est également possible au moyen de vaporisateurs et d’inhalateurs. Cette méthode est l’une des plus rapides et à effet instantané. Cette méthode est extrêmement recommandée dans le cas de la migraine, en raison de son effet extrêmement rapide. Toutefois, n’inhalez pas le produit si vous êtes asthmatique, par exemple, ou si vous êtes débutant. L’effet peut être très fort pour votre corps en raison de l’effet en peu de temps, c’est-à-dire que l’effet est beaucoup plus intense et que certaines personnes peuvent ne pas y être habituées.

Le CBD peut également être appliqué directement sur la peau sous forme de baume CBD ou de lotion. Vous pouvez toujours essayer d’autres façons d’utiliser les produits et définir celle qui vous convient le mieux. Le résultat est toujours très lié à votre mode de vie et à votre corps.