Greeneo > Petit guide pour tous avoir sur les vertus santé du CBD > Le CBD pour lutter contre les maladies gastro-intestinales

Le CBD pour lutter contre les maladies gastro-intestinales

À un niveau élevé, l’huile de CBD aide le système endocannabinoïde du corps à rééquilibrer les fonctions biologiques qui sont devenues incontrôlables. Pour les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux, ce rééquilibrage tend à se concentrer sur l’inflammation de l’intestin, du gros intestin et d’autres organes du tube digestif. L’huile de CBD s’est avérée efficace pour soulager les symptômes primaires des troubles gastro-intestinaux, tels que la douleur et l’inflammation, ainsi que les symptômes secondaires, tels que l’anxiété.

Dans ce guide, nous analysons les types de troubles digestifs que le CBD peut être utile dans le traitement. Ensuite, nous verrons comment l’huile CBD fonctionne, les avantages spécifiques qu’elle offre aux personnes souffrant de problèmes gastro-intestinaux et comment trouver une huile CBD sûre pour traiter votre propre condition gastro-intestinale. Quelles sont les maladies gastro-intestinales ? Comme nous l’analyserons dans les sections suivantes, l’huile de CBD peut être utile pour traiter un ou plusieurs des symptômes présents dans chacun de ces troubles.

Les différentes maladies gastro-intestinales

D’une certaine manière, l’expression « problèmes gastro-intestinaux » recouvre la gravité de la vie avec ces affections dans la vie de tous les jours. Vivre avec un problème digestif peut être extrêmement douloureux et causer un stress excessif à l’individu. L’urgence et la gravité des symptômes physiques du trouble peuvent sérieusement perturber la vie quotidienne d’une personne, provoquant une gêne qui conduit à un sentiment accru de stress, d’isolement et de dépression.

Le syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable provoque une inflammation dans le gros intestin. Elle se caractérise par des symptômes tels que douleurs et crampes abdominales, gonflement, gaz, diarrhée, constipation et perte de poids.

Maladie de Crohn

La maladie de Crohn est un type de maladie inflammatoire de l’intestin, avec la colite ulcéreuse. La maladie de Crohn provoque une inflammation du tube digestif. Les symptômes comprennent des douleurs et des crampes abdominales, de la fatigue, une diarrhée sévère, du sang dans les selles, une réduction de l’appétit et une perte de poids. Les traitements recommandés consistent généralement en une combinaison de modifications du régime alimentaire et du mode de vie, ainsi que de médicaments anti-inflammatoires ou d’antibiotiques.

La colite ulcéreuse

La colite ulcéreuse provoque une inflammation et des ulcères dans le tube digestif. La colite se distingue de la maladie de Crohn car elle affecte spécifiquement le côlon et le rectum. Les symptômes courants sont une diarrhée sévère (généralement accompagnée de pus ou de sang), des douleurs dans l’abdomen et le rectum, des saignements rectaux, des difficultés à déféquer (qui s’accompagnent généralement d’une envie de déféquer), de la fatigue, de la fièvre et une perte de poids. Comme pour la maladie de Crohn, il n’existe aucun remède à la colite ulcéreuse. Le traitement comprend généralement une combinaison de médicaments immunosuppresseurs et anti-inflammatoires, avec d’autres médicaments pour contrôler les symptômes, tels que des analgésiques.

Constipation

La plupart des gens souffrent de constipation au moins occasionnellement, mais la constipation chronique est définie comme le fait d’avoir des selles difficiles ou peu fréquentes pendant une période de plusieurs semaines ou plus. Le fait d’aller à la selle moins de trois fois par semaine, l’effort pendant les selles et des selles irrégulières ou dures sont des symptômes courants. La constipation chronique résulte de blocages ou de problèmes nerveux dans le côlon ou le rectum. Elle peut également être le symptôme d’une autre maladie chronique telle que le diabète.

L’huile de CBD peut soulager de nombreux symptômes associés aux troubles gastro-intestinaux.

Les vertus santé du CBD ne sont plus à prouver dans la communauté médicale comme anti-inflammatoire et antiémétique naturel, deux propriétés qui le rendent particulièrement adapté au traitement des troubles gastro-intestinaux. Pour les personnes souffrant de problèmes gastro-intestinaux, le CBD peut soulager des symptômes tels que l’inflammation, la douleur, l’anxiété et la nausée. L’huile CBD est efficace pour soulager ces symptômes en grande partie grâce à son interaction avec le système endocannabinoïde de l’organisme.

Par son interaction avec les récepteurs cannabinoïdes dans le système digestif et immunitaire, l’huile de CBD peut réduire l’inflammation dans le tube digestif, améliorer la réponse immunitaire de l’intestin et soulager l’anxiété et le stress associés aux troubles gastro-intestinaux.

Soulagement de la douleur et inflammation

La douleur chronique est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles les gens prennent de l’huile CBD. Le CBD s’attaque à la douleur en ajustant la réponse à la douleur cérébrale, en libérant des neurotransmetteurs qui agissent comme des antidépresseurs. En même temps, il se lie aux récepteurs CB2 situés dans tout le système immunitaire pour réduire l’inflammation.

Pour de nombreuses personnes atteintes d’une maladie digestive, l’intestin ne régule pas l’activité intestinale comme il le devrait. Cela entraîne des spasmes musculaires, des crampes et une paralysie intestinale. Des études sur des souris souffrant d’inflammation intestinale ont montré qu’elles présentent des niveaux anormaux de renouvellement des endocannabinoïdes.

Par conséquent, leur système endocannabinoïde ne peut pas réguler l’inflammation aussi efficacement que possible chez un individu sain. Cependant, lorsqu’on lui a donné de l’huile de CBD, l’augmentation des cannabinoïdes a inhibé la motilité intestinale chez les rats, soulageant ainsi l’intestin enflammé et la douleur associée.

Des études similaires ont montré que l’activation des récepteurs CB1 dans le côlon peut servir de fonction d’autoprotection contre l’inflammation dans le côlon. Les chercheurs pensent également que le CBD est prometteur comme traitement des MICI, telles que la colite ulcéreuse, en raison de sa capacité à contrôler l’axe neuro-immunitaire. Une réponse immunitaire trop active dans l’intestin peut déclencher une prolifération de cellules gliales entériques, amplifiant l’inflammation et intensifiant les problèmes gastro-intestinaux.

Le CBD contrecarre spécifiquement cette réaction, réduisant le potentiel de dommages intestinaux à long terme. En plus de réduire l’inflammation, le CBD réduit également les coliques et autres troubles liés aux coliques.

Est-ce que l’utilisation de l’huile de CBD pour traiter les problèmes gastro-intestinaux est sans danger ?

Les médicaments prescrits pour traiter les problèmes gastro-intestinaux comprennent les médicaments en vente libre et les médicaments sur ordonnance. Ils s’accompagnent généralement d’une longue liste d’effets secondaires – notamment une augmentation des douleurs abdominales, des nausées et de la constipation. Si un individu cherche à éviter les effets secondaires des médicaments sur ordonnance ou préfère simplement utiliser davantage de phytothérapies, l’huile de CBD peut offrir les mêmes avantages que les médicaments traditionnels, mais sans les effets secondaires indésirables. Toutefois, certains groupes de personnes sont plus exposés aux effets secondaires de la prise de CBD, notamment les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et toute autre personne prenant d’autres médicaments. Le CBD a le potentiel d’affecter la façon dont le foie métabolise certains médicaments, ce qui peut interférer avec l’efficacité d’autres médicaments et entraîner des lésions hépatiques à long terme.

Si vous prenez des médicaments pour traiter vos troubles digestifs, parlez-en à votre médecin avant de commencer le CBD. Ils seront les mieux placés pour vous conseiller sur la manière de trouver la dose optimale de CBD, sur l’opportunité d’ajuster le dosage de tout autre médicament en conséquence et sur les effets secondaires possibles.