Greeneo > Guide pour connaitre et comprendre toutes les bases du CBD > CBD : tout savoir sur le « spectre » et l’effet d’entourage

CBD : tout savoir sur le « spectre » et l’effet d’entourage

Dérivé de la plante de chanvre, le CBD a déjà aidé de nombreuses personnes là où d’autres remèdes médicamenteux avaient échoué. Lorsqu’on évoque l’efficacité du CBD, certains termes qui peuvent paraitre techniques à première vue reviennent de manière redondante et notamment : CBD à spectre complet et effet d’entourage du CBD. Suivez le guide pour comprendre les tenants et les aboutissants de ces deux notions incontournables dans la compréhension du CBD.

Effet d’entourage du CBD : qu’est-ce que cela signifie ?

 Le principe de l’effet d’entourage est le suivant : le tout est supérieur à la somme de ses parties. Concernant le CBD et le chanvre, cela signifie en d’autres termes qu’aucun composant du chanvre ne peut être aussi efficace que tous les autres ensemble.

Mais quels sont les composants du chanvre ? Un peu d’histoire naturelle : le chanvre (cannabis) contient de nombreux principes actifs. Ils sont divisés en plusieurs groupes. Les cannabinoïdes sont particulièrement puissants et donc bien connus. Parmi eux, on trouve le CBD, mais aussi le fameux THC, responsable des effets psychotiques. A l’heure actuelle, la recherche recense plus de 140 cannabinoïdes, et ce nombre est en augmentation.

Mais les terpènes sont également contenus dans le chanvre. Les terpènes sont présents dans plus de 2000 plantes dans lesquels ils accomplissent des tâches importantes. L’homme utilise les capacités des terpènes depuis longtemps : leurs composés carbone-hydrogène sont utilisés comme médicament, dans les cosmétiques et comme pesticide naturel. Ils sont utilisés industriellement depuis longtemps car ils éloignent les bactéries et les moisissures, ce qui en fait de bons conservateurs. Les terpènes ont une forte odeur et sont donc responsables du goût et de l’arôme de la plante à laquelle ils appartiennent.

Ces deux groupes, cannabinoïdes et terpènes, provoquent l’effet d’entourage dans le cas du chanvre : les deux composants sont mutuellement dépendants. Cela signifie qu’ils doivent travailler ensemble pour obtenir le meilleur effet possible. Le corps humain les accepte alors complètement, c’est l’effet d’entourage.

L’effet d’entourage du point de vue de la science

 Les premières indications sont là depuis des décennies. Dès 1976, les chercheurs ont trouvé des indications que le THC et le CBD ont ensemble un effet différent de celui d’un seul de ces principes actifs du chanvre. En 1999, le scientifique israélien Raphael Mechoulam a pu le prouver. Il est considéré comme celui qui a découvert l’effet d’entourage, qu’il a lui-même nommé ainsi. Une autre étude menée par Ethan Russo a complété les résultats en 2010. Russo a également découvert que les substances actives du chanvre s’influencent mutuellement lorsqu’elles sont prises ensemble.

Au début des études sur le CBD et le THC, les recherches ne concernaient que les cannabinoïdes et leur interaction. Plus tard, il est devenu de plus en plus évident qu’une autre substance était également importante, les terpènes. Pourquoi sont-ils si importants ? Dans les plantes, ils éloignent les parasites et attirent les pollinisateurs. Les arbres communiquent entre eux grâce à leur aide. Comme pour les cannabinoïdes, il n’y a pas deux variétés de cannabis qui ont le même profil terpénique. Leur présence et leur distribution varient en fonction du climat et des autres conditions de croissance. Ils sont toujours extrêmement importants, même si certains d’entre eux ne sont présents qu’en traces. Les terpènes célèbres sont par exemple le myrcène, le limonène ou le linalol. Ils sont également responsables de toute une série d’effets curatifs. Ils agissent ainsi comme des cannabinoïdes.

Chaque personne a un système endocannabinoïde (ECS). Il s’agit d’un système endogène de récepteurs. Ils sont répartis sur tout le corps et c’est la raison pour laquelle nous réagissons si bien aux substances actives du chanvre comme le CBD. Nous formons nous-mêmes ces substances actives du chanvre dans notre corps. Ces soi-disant endocannabinoïdes correspondent aux cannabinoïdes du chanvre. C’est pourquoi le système réagit à chaque cannabinoïde fourni par l’extérieur, ainsi qu’à tous les terpènes. Les terpènes, comme les endocannabinoïdes, accèdent activement à nos récepteurs. Ainsi, ils influencent l’ensemble du système.

CBD : qu’est-ce que le spectre complet ?

 En particulier dans le cas de l’huile CBD, un terme revient sans cesse : spectre complet. Cela se produit lorsque toutes les substances actives du chanvre sont retenues lors de la production d’une huile. Une huile devrait donc toujours contenir d’autres cannabinoïdes et terpènes en plus du CBD. La nature et la quantité de cette huile CBD dépend de la variété de chanvre utilisée. Il y a des espèces qui contiennent davantage de CBD. Soyez cependant vigilant lorsque vous allez acheter du CBD : beaucoup de CBD peut aussi signifier qu’un isolat artificiel a été ajouté.

Pour l’isolat, le CBD est en fait « isolé » de tous les autres composants du chanvre. En fin de compte, il ne reste plus que le CBD, sans les autres cannabinoïdes, et certainement sans les terpènes. Ce n’est pas nécessairement mauvais. De nombreuses études travaillent exclusivement avec l’isolat de CBD car il est plus facile d’obtenir des doses élevées. Et chez certains patients, cela aide aussi. Cependant, si vous attachez de l’importance à toute la gamme des substances actives du chanvre, prêtez plutôt attention aux huiles de CBD à spectre complet.

Avec ou sans isolat, on notera qu’un effet d’entourage peut être produit même si l’huile de CBD ne contient que des traces des autres substances actives du chanvre. C’est une information à garder à l’esprit si vous achetez une huile CBD très concentrée en CBD et qui contient également un isolat. A contrario, avec l’isolat pur, l’effet d’entourage ne peut jamais se produire.

Du côté de la consommation du CBD, il faut également avoir conscience que « moins souvent fait plus » ! Que devez-vous comprendre ? Que l’effet d’entourage n’est pas plus puissant si vous décidez de consommer du CBD à outrance, bien au contraire. Ceux qui consomment ou ingèrent le plus possible de CBD ne ressentent parfois pas l’effet d’entourage souhaité. Cependant, ceux qui préfèrent de petites doses d’une bonne huile CBD à spectre complet en tirent souvent plus d’avantages. Si vous voulez profiter de toute la gamme des effets curatifs du CBD, alors il vaut mieux utiliser une huile CBD à spectre complet. Seule cette huile contient réellement tous les terpènes et les cannabinoïdes.