Greeneo > Guide pour acheter du CBD dans les meilleures conditions possibles > Le marché du CBD en France et dans le monde

Le marché du CBD en France et dans le monde

Si le cannabis est toujours considéré comme un produit stupéfiant, cela est dû notamment au tétrahydrocannabinol ou THC, un de ses principaux composants qui a un effet psychotrope. Ce qui provoque un effet « défonce ». Cependant, une autre molécule issue de la même plante a le vent en poupe ces dernières années. Il s’agit du CBD ou cannabidiol. À l’inverse du THC, il n’est nullement psychotrope. Connu pour ses vertus médicinales et thérapeutiques, il a même été légalisé un peu partout dans le monde.

Une molécule tombée dans les oubliettes durant des décennies

Le cannabidiol fait partie des nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre. En réalité, chanvre et cannabis sont deux termes qui désignent la même plante. Toutefois, le premier est de plus en plus utilisé pour qualifier les différentes variétés qui servent à l’extraction du CBD, tandis que le second rassemble celles à forte teneur en THC et considérées comme une drogue. La structure chimique du cannabidiol a été découverte en 1963, mais l’intérêt pour cette molécule est récent.

Depuis cette découverte, des études scientifiques ont permis de mettre en évidence les propriétés du CBD et ses bienfaits. Il est désormais établi que cette molécule a un effet relaxant et permet de lutter efficacement contre le stress et l’anxiété. Par ailleurs, il est utilisé pour atténuer les douleurs chez les patients qui souffrent de maladies chroniques. Néanmoins, le cannabidiol n’est devenu populaire qu’en 2013 grâce à Charlotte Figi, une fillette épileptique traitée avec de l’huile CBD bio.

Une grande variété de produits disponibles sur le marché

Depuis la clarification de la législation sur le CBD ces dernières années, l’intérêt pour les produits au cannabidiol a enregistré une véritable augmentation. Les gens se sont mis à acheter du CBD. À l’heure actuelle, il en existe ainsi plus de 800 variétés sur le marché afin de satisfaire au mieux les préférences et les goûts de chacun. En effet, le CBD peut être consommé suivant plusieurs modes d’administration. Il est possible de le consommer par voie orale, par voie sublinguale, par voie cutanée et par voie respiratoire.

Les deux formes les plus répandues sont l’huile CBD et l’e-liquide CBD pour cigarette électronique. L’huile CBD est consommée de différentes manières : placée sous la langue sous forme de goutte, appliquée sur la peau, mélangée avec des aliments, etc. Le prix est variable selon le dosage, mais surtout la qualité et la provenance. Quant au cannabidiol pour le vapotage s’est vite démocratisé grâce au succès de la cigarette électronique. D’autres domaines l’utilisent aussi tels que les cosmétiques CBD.

Le marché du cannabidiol en France et son évolution

Le marché mondial du cannabis légal a connu un grand bond en avant et s’est métamorphosé grâce à l’utilisation massive du cannabidiol. En effet, l’ascension fulgurante de cette molécule a mis la poudre aux marchés. Le marché financier du chanvre a été évalué à près de 40 milliards de dollars en 2018. Il est toujours en progression rapide. Aucune estimation exacte n’est disponible, mais les experts du secteur évaluent le cbd marché actuel à plus de 130 milliards d’euros.

En France, le regain d’intérêt pour le CBD remonte à la fin de l’année 2017, puis à l’été 2018, dates où les autorités publiques ont apporté des précisions sur la loi CBD. Le cannabidiol a alors bénéficié d’une grande exposition médiatique. Il en est ressorti que tous les produits CBD qui contiennent du THC, même à moins de 0,2 % sont interdits à la vente (en particulier les fleurs de chanvre). Ce qui a favorisé l’ouverture de quelques centaines de CBD shops sur l’ensemble du territoire national.

La consommation de produits au cannabidiol a ainsi fortement progressé en France. En 2019, les consommateurs ont représenté près de 6 % de la population française. Ce qui est tout de même moindre par rapport au reste de l’Europe, où le nombre moyen de consommateurs est estimé à 16 % de la population. La grande majorité de ces utilisateurs est constituée de personnes pour qui le CBD présente un intérêt et une efficacité réels. Les curieux des effets CBD ne sont qu’une infime partie.

Le marché du CBD dans les pays européens et aux États-Unis

Dans les pays européens, le marché des produits au CBD est déjà plus développé comparé au marché en France. La principale raison est assurément la légalisation du chanvre à usage thérapeutique et l’assouplissement de la législation. Par exemple, l’explosion du CBD marché au Royaume-Uni a conduit les autorités britanniques à considérer le cannabidiol comme un produit médical depuis le 1er novembre 2018. Dorénavant, la production et la vente requièrent des autorisations spécifiques.

En général, il est constaté une certaine homogénéisation de la règlementation en Europe. Le chanvre est autorisé dès lors que la variété n’est dotée d’aucun effet psychotrope. Plus précisément, tant que le taux de THC ne dépasse pas 0,2 %. À ce jour, seule la Suisse a adopté une législation différente et plus souple. Les autorités helvètes autorisent la production et la commercialisation de chanvre et de CBD dont le taux de THC atteint 1 %. Ainsi, les fleurs et les feuilles sont totalement légales.

Aux États-Unis, la règlementation diffère un peu de celle en Europe. Depuis l’institution en 2014 du décret « Farm Bill » par Barak Obama, la culture du chanvre est autorisée tant qu’il est produit pour les besoins de la recherche et le taux de THC est inférieur au seuil de 0,3 %. En revanche, la vente et l’utilisation du CBD qui en est extrait restent encore interdites dans une dizaine d’États. Cependant, le marché américain du cannabidiol est en pleine expansion ces 5 dernières années.

Selon les projections, le marché du CBD aux États-Unis est susceptible de dépasser celui du cannabis d’ici quelques années. En 2022, il pourrait dépasser les 22 milliards de dollars selon Brightfield Group, un analyste de l’industrie du cannabis. Dans ce cas, il s’agit simplement d’une explosion. En 2018, le marché américain a représenté presque 600 millions de dollars. Les produits au cannabidiol se sont rapidement étendus aux cafés, aux magasins de beauté, aux boutiques d’aliments naturels, aux cabinets médicaux, etc.