Greeneo > Guide pour acheter du CBD dans les meilleures conditions possibles > Le CBD : des perspectives d’avenir prometteuses

Le CBD : des perspectives d’avenir prometteuses

Depuis l’adoption de la « Farm Bill » par le congrès américain en 2018, le CBD ne cesse de cristalliser de nombreux intérêts. La plante-star du chanvre est devenu l’un des ingrédients incontournables de régimes tendances, sains et durables. Les indicateurs du marché sont au vert, les prévisions atteignent des sommets, et tout laisse à croire que nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle ruée vers l’or avec le CBD !

Des évolutions législatives prometteuses autour du CBD

Une étude conduite par « Brightfield Group » projette que le marché européen du CBD va connaître un accroissement significatif dans les prochaines années. Les propriétés prêtées à la molécule du cannabidiol enthousiasment autant les scientifiques que les économistes. Alors que son marché est très développé en outre-Atlantique, le CBD est encore peu connu en Europe. La démocratisation du CBD est vivement attendue sur l’ensemble du continent.

Le cadre juridique, d’ordinaire complexe sur tout ce qui a rapport au chanvre, devrait évoluer prochainement dans la majorité des pays européens, notamment par l’implication de l’Union Européenne. Des modifications juridiques sont imminentes en France, et devraient réglementer le marché du CBD tout en favorisant sa croissance. Des expérimentations sont lancées pour encadrer l’usage thérapeutique du chanvre.

En marge de cela, on dénombre déjà une centaine de « CBD shops » opérant sur le territoire national. On y trouve toutes sortes de produits dérivés, importés des États-Unis. La législation française ne permettant pas encore une industrialisation massive de cette substance.

Les signes avant-coureurs d’un avenir florissant pour le CBD

Le marché du CBD s’est particulièrement développé dans les pays qui ont largement exploré la voie du cannabis médical. C’est le cas en Europe, de l’Autriche et du Royaume-Uni. Ces nations totalisent chacune un chiffre d’affaires de près de 80 millions de dollars en 2019 dans le secteur du cannabis médical. L’Allemagne pourrait s’adjoindre à elles sur ce marché, l’engouement pour le principe actif du chanvre y étant grandissant. Partant de là, la tendance du CBD devrait se propager graduellement dans les autres pays d’Europe car les gens continuent d’acheter du CBD.

Quatre grands secteurs d’activité servent de port d’entrée au CBD : les e-liquides au CBD, les cosmétiques au CBD, l’alimentation au CBD et les boissons au CBD. Des multinationales de la cosmétique intègrent aujourd’hui, des gammes de produits comportant la molécule du cannabidiol dans leurs catalogues. À l’instar de la grande chaîne des cosmétiques, des géants américains de la distribution de masse se sont rapprochés des fabricants de CBD pour un partenariat fructueux. Lorsque l’on observe l’accroissement des produits alimentaires au CBD en ligne ou en vente dans des magasins spécialisés, il y a fort à parier que la tendance va se généraliser sans tarder. L’emblématique groupe Coca-Cola accentue aussi ses démarches pour créer une nouvelle boisson au CBD. L’entreprise pourrait ainsi promouvoir la molécule à l’échelle planétaire et inciter ainsi d’autres sociétés à s’y intéresser.

Enfin, la libéralisation du marché de la vape fait le bonheur de grands fabricants d’e-liquides CBD en Europe. Quelques producteurs français s’illustrent particulièrement sur ce marché du futur. De leurs côtés, les producteurs de chanvre ne cessent d’investir dans des terres et des installations afin de satisfaire la demande croissante du CBD en quantité et en qualité. Ces exploitations doivent en priorité servir à fournir les industries pharmaceutiques dont certains remèdes à base du CBD ont reçu des autorisations de mise en consommation.

Un taux de croissance en constante augmentation

S’il y a un fait que personne ne peut contester, c’est bien le taux de croissance vertigineux des ventes de produits à base du CBD… Cette part de marché augmente particulièrement dans les pays où l’usage de la molécule a été dépénalisé. Les principaux centres d’affaires se situent aux États-Unis, en Asie, au Canada de l’Est, en Europe de l’Ouest et en Amérique du Sud.

Les canaux de distribution se concentraient au départ sur des vendeurs de produits naturels et spécialisés. En raison de l’explosion du marché, on s’attend à ce que les grandes surfaces dédient des rayons aux produits avec du CBD. De plus, les ventes sur Internet devraient représenter 40% de l’ensemble de toutes les transactions. En résumé, le marché va de plus en plus connaitre une diversification, et se personnaliser au fur et à mesure, tout en se consolidant par la même occasion.

Les breuvages aromatisés et l’eau infusée sont des segments en vogue actuellement. Les confiseries gélifiées au CBD sont annoncées comme les plus prometteuses en termes de croissance en 2020. Mais d’autres gammes de produits telles que le CBD pour animaux ou les cosmétiques à base de chanvre sont aussi en pleine expansion. Les baby-boomers comptent parmi les acheteurs les plus prolifiques dans la consommation du cannabidiol. Ils préfèrent se pencher vers des solutions naturelles au chanvre plutôt que d’opter des produits pharmaceutiques.

La thérapie au cannabidiol est l’avenir

Selon les chercheurs, les huiles de CBD seraient riches en graisses 3 et 6, le calcium, le fer, le zinc et le magnésium. Mieux, le CBD contiendrait un nombre impressionnant d’acides aminés qui fournissent de l’énergie à nos cellules et au processus du métabolisme de base. L’éminent Docteur en médecine interne de Los Angeles, Allan Frankel, a avancé que le CBD peut régler le problème d’appétit chez les personnes qui mangent trop, et le stimulé chez ceux qui ont besoin, car la molécule favorise l’homéostasie cellulaire.

Les scientifiques ont établi avec certitude que les régions du cerveau qui régulent l’appétit et la faim sont influencées par le système endocannabinoïde. Ce dernier joue un rôle central dans l’activation chimique et le transfert d’informations qui se produit dans l’organisme, lorsqu’un sujet sent le besoin de s’alimenter. L’activité du CBD dans le cerveau favorise un équilibre de ces signalisations chimiques pour un fonctionnement harmonieux du corps entier.

Une étude publiée dans l’American Journal of Medicine a démontré que les consommateurs de cannabis médical ont un niveau de résistance à l’insuline inférieur à leurs semblables non-utilisateurs. L’étude a également rapporté que les consommateurs avaient une moyenne de tour de taille inférieure à celle des patients non-consommateurs de cannabis médical, ce qui explique une incidence bénéfique du chanvre sur les problèmes d’obésité.

Les maladies mentales ont atteint des proportions alarmantes ces dernières années, et le protocole occidental de traitement est lié à une approche pharmaceutique inflexible. En plus d’être insuffisants, certains médicaments ont conduit à des problèmes de cohabitation dans la société. Selon l’Institut américain de la santé mentale, près de 90 américains meurent chaque jour d’une overdose aux opioïdes. En outre, plusieurs antidépresseurs sont impliqués dans de nombreux événements regrettables, y compris des drames familiaux.

Le règne végétal représente probablement notre meilleure ressource pour combattre les désordres émotionnels sur nos systèmes nerveux. Les herbes telles que le chanvre sont aujourd’hui connues pour lutter contre la dépression et le déséquilibre mental. De plus, un traitement végétal est certainement lié à une meilleure tolérance ou assimilation du système nerveux, et à un excellent système immunitaire. La chimie des plantes est l’avenir du CBD, et contient des solutions que la science apprend déjà à découvrir !