Greeneo > Comment le CBD peut contribuer au bien-être de votre animal de compagnie > Le CBD pour traiter certains maux chez les animaux

Le CBD pour traiter certains maux chez les animaux

Pourquoi utiliser du CBD sur les animaux domestiques ? Pour combattre les sentiments d’anxiété, stabiliser le système immunitaire, soulager la douleur, traiter les allergies et l’asthme, réguler le système gastro-intestinal et accélérer la cicatrisation des blessures, pour n’en citer que quelques-uns. Mais même dans des conditions plus graves, le CBD pour animaux de compagnie peut soulager les symptômes qui l’accompagnent, par exemple en cas d’épilepsie ou de cancer.

Les effets du CBD sur les animaux domestiques

L’utilisation du CBD pour notre santé est un sujet qui est arrivé à nos oreilles que depuis quelques années seulement. Venant du cannabis, une plante diabolisée dans notre société depuis bien trop longtemps, ses vertus thérapeutiques ont pourtant fait leurs preuves dans d’autre cultures. Les effets étant visibles chez les hommes, il est tout naturellement venu à l’esprit de certains de le conseiller pour nos animaux.

Contrairement au THC, le CBD est un composé non psychoactif et non addictif dont l’effet ne vous fait pas « planer », et a déjà été confirmé dans des études cliniques sur des chats, des chiens et même des chevaux. Tout comme les humains, les animaux ont également un système endocannabinoïde dans leur corps, qui réagit avec ses récepteurs (CB1 et CB2) aux cannabinoïdes de la plante de chanvre et peut ainsi les absorber voire les utiliser correctement dans le corps. Le CBD affecte en effet la mémoire, l’apprentissage, les émotions, la motricité, la perception de la douleur et aussi la pression sanguine des animaux. Le produit peut également augmenter la réaction de l’animal à la peur, à la douleur, au stress, etc. De cette façon, le système nerveux réduit les symptômes qui surviennent lors d’une inflammation, ou il peut simplement ignorer la douleur. L’animal sera donc en mesure de réaliser des actions plus facilement et plus rapidement avec le CBD.

Le CBD délivre en plus un effet anxiolytique, relaxant et anti-inflammatoire, c’est pourquoi le CBD est de plus en plus utilisé chez les animaux comme alternative naturelle aux préparations médicales. Les chiens qui avaient reçu des gouttes d’huile de CBD semblaient plus détendus et plus calmes après les avoir prises. Chez les chats, il est souvent utilisé pour stimuler l’appétit lorsqu’ils ne veulent pas manger à cause de la douleur. Le CBD peut également être utilisé pour traiter l’arthrite lorsque les analgésiques classiques seuls n’aident pas ou ont des effets secondaires indésirables.

Ce n’est pas parce qu’on a prouvé que le CBD arrivait à atténuer les maux de nos animaux qu’il faut commencer à leur donner du cannabis. Les animaux sont bien plus réceptifs que nous au THC et à ses propriétés psycho-tropiques. Leur donner une telle dose de THC revient à leur appliquer une nouvelle forme de stress et d’anxiété dont ils se passeraient bien. Il est également de notoriété publique que les animaux peuvent mourir de surdose de cannabis bien plus facilement que nous. Si vous vous procurez un produit thérapeutique à base de CBD, vérifiez bien que la composition en THC est faible. Il est très difficile d’extraire l’un sans l’autre de la plante de cannabis et vous aurez forcément une présence moindre du THC dans la préparation.

Les utilisations populaires des gouttes d’huile CBD

Le CBD peuvent avoir un effet positif chez les animaux de compagnie, selon des rapports de terrain et de nombreuses études publiques, dans les cas suivants :

– Pour les douleurs générales et chroniques qui entraînent une diminution des mouvements et de l’activité de l’animal.

– Pour les nausées pour soutenir un poids et un appétit normaux. La douleur coupe souvent l’appétit chez les animaux et pouvoir atténuer la douleur leur permet de continuer à s’alimenter. Un traitement en CBD pour animal renforce également l’estomac et le tractus intestinal.

– Pour le stress et l’anxiété, l’animal peut être calmé avec succès par le CBD.

– Pour les troubles liés aux désordres d’origine inflammatoire : l’arthrite, la pancréatite ou les maladies inflammatoires des intestins sont souvent atténué par les propriétés anti-inflammatoires du CBD. Ces mêmes propriétés arrivent également à atténuer les troubles d’ordres asthmatiques ainsi que les diverses allergies.

– Pour les troubles nerveux : le CBD a un effet positif sur le système nerveux et sur les troubles convulsifs. On a noté chez l’homme une amélioration chez les patients souffrant du syndrome de Dravet, une forme d’épilepsie grave, qui prenaient un traitement à base de CBD.

– Pour le système immunitaire.

Prévenir les revers désagréables du CBD sur les animaux de compagnie

Bien qu’il soit de plus en plus évident que l’huile de CBD a aidé de nombreux animaux à améliorer leur état et à soulager leurs problèmes, nous vous recommandons de consulter votre vétérinaire de confiance avant de traiter votre animal avec du CBD afin de connaître l’utilisation et le dosage corrects. Les produits vétérinaires à base de CBD viennent généralement avec une notice d’utilisation qui conseille un certain dosage. Le plus souvent, le dosage dépend du poids de l’animal traité : un chien et un chat n’auront pas le même dosage de CBD même s’ils souffrent tous les deux des mêmes maux. Généralement le dosage recommandé pour un chat adulte est de 0,1 à 0,5 mg par kg, une à deux fois par jour.

Si vous vous apprêtez à traiter votre animal avec ce type de produits vétérinaires au CBD, dites-vous qu’il vaut toujours mieux commencer ces traitements par un dosage réduit et augmenter au fur et à mesure du traitement. Bien qu’inoffensif, une surdose de CBD pourra engendrer un effet sédatif sur votre animal, et bien que ne souffrant plus, ce n’est pas l’effet que vous recherchez. Gardez en tête que les effets d’un traitement CBD n’apparaissent pas immédiatement et qu’il faut laisser un peu de temps pour observer une amélioration. Soyez constant dans l’application du traitement et faites preuve de patience !

Attention, les informations énoncées dans cet article ne demeurent en aucun cas des recommandations effectuées par un vétérinaire attitré. Elles sont uniquement considérées à titre informatif dans le but d’inciter les lecteurs à réfléchir.